5G – L’urgence : attendre !

Courant décembre, une déclaration de travaux sibylline apparaît 12 mail Renaissance : « Implantation d’antenne Relais» par Orange . Les travaux ont été autorisés par la mairie le 8 juin 2020. Aussitôt, les résidents se sont alarmés de la présence d’une antenne supplémentaire. Le spectre de la 5G plane.

4G ou 5G ? Difficile de savoir : l’absence du Dossier d’Information Mairie (DIM), que la municipalité a obligation de tenir à disposition des riverains, plaide pour une énième antenne 4G mais dans le même temps un conseiller municipal, interpellé de façon informelle, a tenu des propos rassurants sur la 5G « moins dangereuse que la 4G », sur l’information qui aurait été faite et sur l’« impossibilité du maire d’agir » contre de telles installations.

La 5ème génération de standard de téléphonie mobile : une technologie qui promet tout mais ne garantit rien. Les enjeux financiers colossaux à la clé tentent de faire taire les légitimes interrogations qui se sont élevées avant même l’annonce du gouvernement courant septembre.

3G, 4G, 5G : Comment ne pas craindre l’« effet cocktail » des ondes sur notre santé ? Comment ne pas s’alarmer des impacts sur l’environnement alors même que nous sortons d’un confinement qui a montré combien la nature se porte mieux quand nous réduisons nos consommations d’énergie ?

Nous sommes favorables au progrès lorsqu’il répond à de vrais usages, lorsqu’il vise à épargner l’environnement mais dans ce cas présent, n’est-il pas urgent d’attendre ?

Et surtout… à quel moment les citoyens ont-ils été interrogés ? Lors de quel débat public sur la pertinence de cette technologie avant un éventuel déploiement ? Aucun !

De nombreux maires se sont déjà saisis de ce sujet : ainsi le maire DVD de Persan a fait marche arrière fin décembre.

C’est pourquoi nous interviendrons, très précisément sur ce point, lors du Conseil Municipal du 29 janvier. Nous espérons avoir au moins pu, à travers ce sujet, soulever la question du nécessaire débat démocratique qui doit rester l’indispensable préalable à toute évolution technologique. 

Carole CAUZARD
Karine LACOUTURE
Jean-François HEUSSER

Laisser un commentaire