Tract 3 – Présentation de Carole Cauzard et du projet Ermont Citoyen

Dans ce 3e tract diffusé courant janvier 2020, nous vous présentions notre tête de liste, Carole Cauzard, et les grandes lignes du projet porté par Ermont Citoyen, la Gauche rassemblée.

Carole CAUZARD – La Gauche Rassemblée
Élections Municipales : 15 et 22 mars 2020

Recto : Carole Cauzard s’adresse aux Ermontoises et Ermontois

Ermontoises, Ermontois,

Issus du monde associatif, militants et sympathisants de la Gauche, nous sommes rassemblés autour d’une même idée, vous représenter et porter votre voix.

  • Pour transformer, après 60 ans de gestion de droite, les votes qui se sont portés majoritairement pour la gauche aux élections de 2010, 2012 et 2015, en un projet d’avenir Pour rendre le pouvoir de décision aux Ermontois
  • Pour mettre l’écologie au centre des projets de notre ville
  • Pour rendre leur place aux piétons, à la mobilité douce et aux transports collectifs
  • Pour une ville vivante et dynamique qui ne laisse de côté aucun quartier

Les élections municipales de mars 2020 sont l’occasion de porter un projet ambitieux pour Ermont.

  • Vous rêvez pour notre ville d’un autre avenir que la poursuite des choix de l’équipe en place.
  • Vous aspirez à une véritable et effective démocratie locale.
  • Vous souhaitez vivre à Ermont, et non pas seulement y résider.
  • Votre voix compte ! Faites-vous entendre !

Verso du tract : les grandes lignes du projet

Un plan ambitieux pour l’environnement

Contrairement à l’équipe en place, nous proposons un projet environnemental structuré, et non des mesures éparses. Dès notre arrivée à la mairie nous nous engageons à :

  • Ne pas prélever sur la nature plus que ce qu’elle peut reconstituer, ni produire plus qu’elle ne peut supporter
  • Faire un audit énergétique des bâtiments communaux pour dégager des axes d’amélioration
  • Bâtir un plan d’orientation écologique pour préparer la commune aux changements climatiques
  • Relancer l’idée d’une régie publique de l’eau (en cohérence avec l’intercommunalité)
  • Adopter, en concertation, un plan de réduction des pollutions chimiques, sonores et visuelles
  • Proposer un moratoire sur le béton pour toute nouvelle construction
  • Planifier la plantation de vergers, de potagers, de plantes mellifères et de jardins partagés
  • Soutenir la création d’associations citoyennes pour l’installation de panneaux photovoltaïques

  • Revoir la circulation et le stationnement pour harmoniser mobilité douce et mobilité motorisée
  • Réétudier le plan de circulation autour des gares SNCF pour plus de sécurité et de fluidité
  • Généraliser les récupérateurs d’eau de pluie et les composteurs, végétaliser les quartiers

Laisser un commentaire